Certification CE

Écrit par les experts Ooreka

La certification CE est obligatoire pour les produits en circulation au sein de l'Union Européenne.

Importance de la certification CE

Les produits qui ont la certification CE sont des produits fiables car soumis à des tests et des contrôles avant leur mise sur le marché puis chaque année :

Les produits à risque, comme les jouets pour enfants, sont soumis à une régulation stricte. Le contrôle et l'attribution de la certification CE passent obligatoirement par l'intervention d'une entreprise spécialisée.

Obtenir la certification CE

Marquage CE

Les produits ayant obtenu leur certification CE ont un marquage CE. Ce marquage atteste la conformité du produit car ce dernier répond aux normes imposées par l'Union Européenne.

Rôle de l'entreprise dans l'obtention du marquage CE

Si une entreprise veut exporter sa production au sein de l'Union Européenne, elle doit faire une demande de certification CE et donc contacter une entreprise agréée.

L'entreprise devra alors :

  • faire une demande officielle,
  • remplir un dossier de certification CE,
  • respecter scrupuleusement les règles dictées le référentiel, document qui leur sera remis,
  • s'assurer que la qualité demandée est respectée sur le long terme,
  • faciliter les actions de l'organisme de certification CE.

Le rôle de l'organisme dans l'obtention du marquage CE

L'organisme qui délivre la certification CE est responsable de la conformité du produit. L'organisme de certification devra :

  • étudier la demande,
  • vérifier que les règles de certification CE sont respectées avant et après l'obtention de la certification,
  • prévenir les entreprises en cas de modification des règles,
  • assurer une surveillance des produits.

Après l'obtention de la certification CE

Une fois qu'une entreprise a obtenu sa ou ses certifications CE, elle devra se soumettre aux contrôles qualité et aux audits effectués par l'organisme de certification CE.

Si une anomalie est recensée, l'entreprise doit apporter les changements nécessaires à la remise en conformité. Si après plusieurs contrôles l'anomalie persiste, l'entreprise peut perdre sa certification CE.

Dans l'hypothèse où les règles contenues dans le référentiel pour obtenir la certification CE sont modifiées, l'entreprise sera prévenue par l'organisme de certification CE et devra apporter les changements demandés afin de conserver sa certification CE.

Bon à savoir : Tout changement de condition pour l'obtention d'une certification CE donne lieu à un contrôle qualité.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !