Démarches et certifications HQE

Écrit par les experts Ooreka

La démarche HQE (haute qualité environnementale) est une démarche qualité qui permet d'intégrer les exigences environnementales dans les projets de construction, réhabilitation et aménagement de zones. Elle a été créée en 2002 par l'association HQE, qui la fait évoluer continuellement pour s'adapter aux progrès techniques et habitudes des professionnels. Ce fut le cas en 2015, où un nouveau « cadre de référence » a été mis en place.

À noter : le respect de la démarche HQE, haute qualité environnementale, donne lieu à la certification de ces opérations.

Qu'est-ce que la HQE ?

La HQE n'est ni une réglementation ni un label, contrairement à ce qu'on peut lire ici ou là. La HQE est :

  • une démarche de qualité, qui s'appuie sur un « cadre de référence » ;
  • des certifications, chacune adaptée au type de bâtiment concerné (maison individuelle, habitat collectif, bureaux, etc.) ;
  • une marque déposée, gérée par l'association HQE.

Définition formalisée par l'association HQE

L'association HQE définit un bâtiment durable ainsi :

« En interaction avec son territoire, un bâtiment durable est un ouvrage qui offre une bonne qualité de vie, respecte l'environnement et apporte performance énergétique et économique. Il est conçu, géré et utilisé de façon responsable tout au long de son cycle de vie. »

Cadre de référence

Une méthodologie, qui s'adapte au projet

La démarche HQE est explicitée dans ce que l'association HQE appelle le « cadre de référence ». Il s'agit d'une méthodologie pour guider les professionnels vers la performance environnementale : le propriétaire reste libre de hiérarchiser ces priorités dans un cadre donné, contrairement à un label où les exigences sont prédéfinies.

C'est donc un socle commun de principes et d'objectifs, que chacun doit adapter aux problématiques de son territoire et de son projet de construction, réhabilitation ou aménagement de zone.

4 engagements, un système de management

Le référentiel de la démarche HQE est articulé autour de 4 « engagements », dont un système de management :

  • Qualité de vie : des lieux de vie plus sûrs et qui favorisent la santé, des services qui facilitent le bien vivre ensemble et des espaces agréables à vivre, pratiques et confortables.
  • Respect de l'environnement : une utilisation raisonnée des énergies et des ressources naturelles, la limitation des pollutions et la lutte contre le changement climatique, une prise en compte de la nature et de la biodiversité.
  • Performance économique : une optimisation des charges et des coûts, une amélioration de la valeur patrimoniale, financière et d'usage, et une contribution au dynamisme et au développement des territoires.
  • Management responsable : une organisation adaptée aux objectifs de qualité, de performance et de dialogue, un pilotage pour un projet maîtrisé, une évaluation garante de l'amélioration continue.

À noter : avant 2015, le référentiel de la démarche HQE s'articulait autour de 14 « cibles » d'une part, et d'un système de management d'autre part. Depuis 2015, les 14 cibles ont disparu au profit des 4 engagements, dont le système de management responsable fait parti (anciennement management de l'opération, SMO, ou management environnemental, SME).

La certification

L'appellation HQE™ nécessite le recours à une certification

L'association HQE donne un libre accès à l'utilisation de ce cadre de référence, par exemple comme guide méthodologique. Les utilisateurs devront cependant citer l'association en qualité d'auteur et l'informer de l'utilisation faite. Les utilisateurs de ce cadre ne peuvent pour autant s'approprier le nom HQE™ qui n'est pas libre de droit. Seuls les bâtiments certifiés bénéficient d'un droit d'usage contractuel de la marque HQE™.

Qui contacter ?

La certification est régie par le code de la construction. Seuls les organismes agréés par le Cofrac (Comité français d'accréditation) peuvent délivrer une certification. Ainsi, ce n'est pas l'association HQE qui certifie les bâtiments. En fonction du type de bâtiment, voici le certificateur qui sera votre interlocuteur :

  • Maisons Individuelles : CEQUAMI.
  • Logements collectifs ou habitat groupé : CERQUAL.
  • Bâtiments tertiaires : CERTIVEA.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !